Quels pays visiter pour manger le meilleur steak de bœuf ?

Peu de repas sont plus délicieux qu’un steak bien juteux. Bien sûr, la question de savoir où trouver le meilleur steak fait l’objet d’un éternel débat parmi les gourmets du monde entier. Beaucoup de pays déclarent avoir la meilleure viande de bœuf sur le marché – soit grâce à la race de bovins qu’ils utilisent, au régime alimentaire des animaux, soit grâce à d’autres facteurs. Mais quels sont les lieux où le steak est vraiment meilleur ?Heureusement, quel que soit l’endroit où vous voyagez dans le monde, il y a beaucoup de pays qui produisent des steaks de grande qualité. Voici un aperçu de quelques pays où vous pourrez manger le meilleur steak du monde.

Argentine

Si beaucoup de gens pensent que les États-Unis sont les plus gros consommateurs de steaks, c’est en réalité l’Argentine qui remporte cette palme, car les argentins consomment en moyenne pas loin de 59 kg de steak (par personne) par an. Le goût savoureux du bœuf argentin provient en grande partie de ses bovins nourris à l’herbe, élevés par des gauchos, les exploitants de ranch. Le steak est si populaire en Argentine, que manger du bœuf est considéré comme faisant partie de l’identité nationale du pays. Les portions de steak qui pèsent plus de 450 grammes sont la norme, l’asado (forme traditionnelle de cuisson lente du steak avec du sel pour seul assaisonnement) est le plat national du pays.

Irlande et Royaume-Uni

Environ la moitié de tous les steaks produits en Irlande sont exportés au Royaume-Uni voisin, bien que le Royaume-Uni héberge des millions de bovins. Une caractéristique distincte des bovins élevés dans ces régions est que les éleveurs utilisent des « taureaux à pedigree » comme reproducteurs pour obtenir une saveur de qualité constante. Comme les bovins de races Aberdeen Angus et Hereford sont élevés en plein air, où ils grandissent plus lentement, le steak d’Irlande et du Royaume-Uni a tendance à être plus tendre qu’ailleurs. Autre fait intéressant : le steak est plus souvent servi avec des frites ou avec un cocktail de crevettes en entrée avant le plat principal.

États-Unis

Les États-Unis et le Canada foisonnent de restaurants-grill, ou grilladeries comme on dit au Canada, qui font souvent maturer leurs pièces de bœuf jusqu’à quatre semaine avant de les servir aux clients. Ce procédé de maturation donne plus de goût à la viande qui est servie sous différentes formes – du faux-filet au rumsteck, du filet au steak d’aloyau. Le bœuf de première qualité selon l’USDA (département de l’agriculture des États-Unis) est considéré comme étant la meilleure viande. Elle provient généralement des bovins nourris au grain. Si ce bœuf de grande qualité (très souvent riche en persillage) est plus cher que les morceaux de moins bonne qualité, il est aussi bien plus tendre et savoureux. Beaucoup d’accompagnements divers et variés peuvent être servis avec le steak, même si le « surf and turf » (steak et homard, pré et marée en français) est clairement une option d’Amérique du Nord. Les pièces de steak de basse qualité sont souvent utilisées pour les ragoûts, la viande de hamburger, les fajitas et d’autres plats, offrant aux amoureux du bœuf de nombreuses opportunités pour apprécier la viande de bœuf ailleurs que dans un restaurant-grill.

Australie

L’Australie n’est peut-être pas le premier pays qui vient à l’esprit quand on pense au steak top qualité, mais en 2015, un steak de Wagyu Angus d’Australie a remporté le premier prix du World Steak Challenge, mettant 10 pays en compétition. Le climat aride de l’Australie est la patrie des bovins Wagyu et Angus nourris au grain – deux races connues pour leur viande tendre et savoureuse. Le bœuf Wagyu suit un régime très riche en grains pendant 300 à 500 jours avant d’être tués, un processus qui donne une viande extrêmement persillée et vraiment délicieuse. Dans certaines régions d’Australie, du vin rouge est aussi ajouté à l’alimentation des animaux pour créer une saveur unique. Les plupart des restaurants australiens servent leurs steaks à point, à moins que le client ne demande une autre cuisson.